N'hésitez pas à consulter nos offres spéciales.

 

+33 5 46 41 83 83 Téléphone La Rochelle Accès Contact
fr en
Best Western Premier Masqhotel la Rochelle

Ré, Aix et Oléron, perles de l’Atlantique

Ré, Aix et Oléron, perles de l’Atlantique


Le samedi 3 avril prochain marquera le début des congés scolaires. Pour les navires de la compagnie rochelaise Croisières inter-îles, ce sera le top départ pour embarquer à nouveau Rochelais et visiteurs de notre ville, direction l’une des trois îles majeures de La Charente-Maritime : Ré, Aix ou Oléron. D’une durée d’une heure, la traversée La Rochelle-Saint Martin de Ré permet par exemple à 100 passagers et 30 vélos maximum de parcourir les 20 kilomètres qui séparent les deux points d’embarcation et de profiter de ballades sur les pistes cyclables rétaises. Même plaisir de la (re)découverte avec les liaisons assurées par les bateaux de croisières vert et bleu entre l’embarcadère du Vieux-Port rochelais et ceux d’Aix, Boyardville ou Saint-Denis-d’Oléron. De renommée internationale, Fort Boyard dévoile même ses atours à l’occasion des virées maritimes commentées qui viennent flirter avec ce monument emblématique de notre côte Atlantique.

Reliées à la terre ferme par le truchement des ponts, Oléron et Ré sont des îles à "deux vitesses", sur lesquelles se côtoient les vieilles cabanes de pêche au carrelet et une aquaculture des plus modernes, où l'on incite les visiteurs à franchir massivement les ponts pour mieux circuler à vélo une fois sur place, où le bord de mer aguiche pendant que l'intérieur des terres et des villages ne s'offre qu'aux regards des curieux. La préservation de l'identité insulaire relève d'une vigilance de tous les instants. Pour Aix, autre île atlantique posée à quelques encablures du Vieux-Port de La Rochelle, l'authenticité semble garantie par l'absence de pont entre elle et le continent. Entourant le pertuis d'Antioche, Oléron, Ré et Aix valent plus qu'un coup d'œil.
https://www.inter-iles.com/informations



Ré-la-belle
À Ré, tout incite le visiteur à lâcher le volant de sa voiture pour agripper le guidon d'une bicyclette. D'abord la platitude de l'endroit. De Rivedoux à Saint-Clément, on ne prend de l'altitude qu'en gravissant les 250 marches du Phare des Baleines ou en atteignant la flèche noire et blanc du clocher de l'église d'Ars servant d'amer aux marins. Les 100 kilomètres de pistes cyclables aménagées poussent aussi au coup de pédale pour tracer droit dans les marais salants du côté de Loix, flirter avec les rochers de la côte et les quais du délicieux port de Saint-Martin, s'immiscer dans l'intimité des dunes rondes et des ruelles du village de La Flotte. Classé Site Naturel, Ré offre aussi au regard ses maisons couleur nature. Vert pour les volets comme pour les rouleaux de la plage de la Conche. Blanc pour les murs et le sel labellisé de Loix. Ocre pour les tuiles et les champs labourés. Plein nord, la commune des Portes s'est fait villégiature pour célébrités et "ligne d'arrivée" de balade bucolique. L'Océan appelle.. cap sur les îles cousines !

Oléron-la-grande
Oléron, plus vaste île de la côte atlantique, s'est laissée apprivoiser au sud et offre au nord sa houle sauvage aux amateurs de glisse. Le château, ensemble fortifié par Vauban comme bon nombre d'édifices de défense répartis en chapelets au large de la Charente-Maritime, défie les vents et les marées atlantiques. À ses pieds, les ostréiculteurs quittent leurs cabanes multicolores, empruntent les chenaux pour aborder leurs parcs à huîtres, comme le faisaient leurs pères et leur grand-pères avant eux. Le plaisir oléronais, c'est se frayer un chemin au milieu des bassins ostréicoles, à travers les forêts de pins et sur la crête des dunes pour mieux apprécier la langueur des grandes plages de sable fin défiant l'horizon. Plein est, en empruntant la Route de l'Huître, on atteint la forêt domaniale des Saumonards et une nature indiscipliné. Fort Boyard sera pour plus tard, après avoir goûté à la lande bretonne qui tapisse les abords du phare de Chassiron et à la quiétude de Chaucre, village qui a su se préserver de toutes les agressions. Fort Boyard donc, qu'on a le droit de regarder mais pas de toucher, puis Aix, havre de paix qu'on ne peut qu'accoster.

 

Aix-la-tranquille
Longue de moins de 3 kilomètres, Aix, fortifié à partir du XVIIème siècle pour asseoir le processus défensif du département, reste aujourd'hui la seule île de la région à ne pas être reliée au continent. Accessible à partir de la Pointe de la Fumée située sur la commune de Fouras, la belle aixoise séduit d'emblée par son calme et ses doux paysages. La promenade, à pied ou à vélo, sert d'inventaire de l'île, avec ses prairies, bois de chênes et de pins, marais, criques et plages. On est bien loin des ancestraux conflits anglo-français dont Aix a été le témoin, mais très proche de Napoléon. Si une rue, un hôtel et un musée portent encore le nom de l'Empereur, c'est que le plus célèbre des Corses y a séjourné avant de prendre le chemin de l'exil et de s'éteindre sur une autre île, celle de Sainte-Hélène, le 5 mai 1821 à 5 h 49 exactement, heure à laquelle toutes les pendules de la demeure aixoise de Napoléon se sont arrêtées. Il est temps de retrouver la navette et de laisser Aix à son charme suranné. 

Formulaire de réservation

Merci de remplir ce formulaire pour plus de renseignements,
nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Golf avec 18 trous et une vue imprenable sur l’océan
Au fil de l’eau dans le Marais Poitevin
Venez Profiter des plages rochelaises
Partez en balade écocitoyenne
Ré, Aix et Oléron, perles de l’Atlantique
Notre offre vélo pour vivre La Rochelle en roue libre !
La Rochelle-Ré, la plus belle des étapes vélo
La Rochelle en mode gyropode
Qualité et diversité aux menus de nos repas
Retour