Gary McEnhill, fidèle au Best Western Masqhotel

Écossais pur malt, Gary McEnhill a élu domicile dans notre hôtel de La Rochelle voilà dix années. Employé comme ingénieur aéronautique à Rochefort, ce client au physique de rugbyman aime retrouver chaque soir de sa semaine de travail la quiétude et le confort du Best Western Masqhotel.

Fan de l’équipe de foot du Celtic, amateur de rugby et de bons whiskys : Gary a tout de l’Écossais comme on se le figure, la bonhommie comprise. Pourtant, ce grand gaillard passe plus de temps en dehors de son pays qu’à Paisley, ville située à une dizaine de kilomètres de Glasgow où vivent toute l’année sa femme Donna et ses deux enfants Louit et Niamh. Rêvant jeune d’être architecte, Gary a pourtant mis le cap sur l’Angleterre et des études d’ingénieur avant de s’envoler hors de la Grande-Bretagne pour exercer son métier. « La crise économique en Écosse m’a vite incité à quitter le pays pour me former et travailler ailleurs » confirme-t-il avant de préciser qu’il est pour autant très attaché à sa terre d’origine.

Travail à Rochefort, repos à La Rochelle

D’abord « apprenti-ingénieur » dans le secteur automobile, chez Ford du côté de Londres, le jeune homme change de dimension au bout de deux années en intégrant le siège social de Boeing à Seattle (États-Unis). Plus tard, son « voyage en avion » comportera une escale à Hambourg pour participer à la construction de l’A380 d’Airbus, fera d’autres haltes en Europe et aux États-Unis pour Boeing avant une pause en France qui perdure. « J’ai été missionné à Issoudun quelques années, puis, en 2006, on m’a proposé d’être le lien entre la maison-mère de Boeing et le constructeur aéronautique Sogerma basé à Rochefort. » Renommée Stelia Aerospace, la société rochefortaise qui emploie plus d’un millier de personnes devient ainsi le port d’attache professionnel de celui qui y remplit aujourd’hui la fonction de responsable d’une des équipes dédiées à la fabrication des sièges passagers.

Au Best Western Masqhotel comme à la maison

Cherchant dans ses premiers temps de présence en Charente-Maritime un hôtel susceptible d’être sa « seconde maison », Gary craque littéralement pour l’accueil personnalisé, le modernisme et la localisation du Best Western Masqhotel : « je me suis tout de suite senti comme chez moi, avec un personnel aux petits soins et qui m’appelle maintenant par mon prénom. » Louant le fait d’être à deux pas du centre-ville sans en subir les nuisances, le client semble même faire partie de la famille, qui assiste aux matches du Stade Rochelais avec des membres de l’hôtel et laisse son linge sale le week-end pour le retrouver propre et repassé le lundi matin. Le week-end ? Gary rentre chez lui, retrouvant sa famille, son chien Sony et ne manquant pas un match au Celtic Park. « Quand ils étaient petits, Louit et Niamh étaient tristes le dimanche soir ; maintenant, ils sont presque contents que je parte », avoue-t-il dans un grand éclat de rire. Même si le manque existe pour le papa, l’ingénieur aéronautique, lui, goûte chaque semaine le plaisir des bonnes tables rochelaises et la convivialité de notre hôtel de La Rochelle dont il est le plus ancien client. Et l’un des plus sympathiques assurément.

(Publié le 7 janvier 2016)

» RETOUR AUX ACTUALITÉS

» RÉSERVATION EN LIGNE

Newsletter de l'hôtel


Facebook Google+ Twitter Tripadvisor
Partager : Partager notre hôtel sur Facebook Partager notre hôtel sur Google+ Partager notre hôtel sur Twitter

Ecolabel HôtelLe Best Western Masqhotel est le premier établissement hôtelier
de La Rochelle à recevoir la certification Eco-Label.
En savoir plus.