Benoît Lacroix, co-fondateur du premier site d’escalade sans corde à la Rochelle

Depuis le mois de décembre, Benoît et sa compagne Mélanie ont transformé l’ancienne Maison de l’Etudiant de La Rochelle en un site d’escalade praticable par les petits et les grands. Par vous lors de votre prochain passage dans notre hôtel à La Rochelle ? Pourquoi pas. En attendant, voici le parcours ascensionnel d’un passionné de verticalité qui garde la tête sur les épaules.

« Le vent souffle pour celui qui sait où il va ». En citant Socrate, Benoît, 26 ans, raconte cette volonté qui l’anime depuis longtemps. Depuis tout le temps. « Tout petit, je voulais pratiquer l’escalade, mais mes parents n’étaient pas des montagnards dans l’âme. » Des parents pourtant haut-savoyards d’adoption, mais qui proposeront à leur progéniture un tout autre destin : celui d’un Chanteur à la Croix de Bois. Pendant six années, le natif d’Annecy fera le tour du monde grâce à sa voix, avec un camp de base établi à Paris. « Cette vie urbaine m’a d’autant plus incité à me rapprocher de la montagne. » A 16 ans, Benoît fait donc des saisons dans les restaurants des stations de sports d’hiver, mais surtout, il pratique ski, escalade, alpinisme, ascension de cascades de glace, en fait tout ce qui est en lien avec la verticalité. Les courses mythiques en montagne rythment son adolescence. Dans la foulée, un statut d’éducateur spécialisé lui permet d’accompagner puis de créer des projets pour aider des enfants en difficulté sociale. Toujours en montagne. La rencontre avec Mélanie, autre grimpeuse passionnée, lui ouvre de nouvelles perspectives. « On a d’abord voulu faire un grand voyage en rapport avec l’escalade, et finalement, on s’est engagé sur ce projet de création d’un site d’escalade. » Pendant des vacances sur l’île de Ré, une envie de naviguer -« car en mer, on a les mêmes rapports aux éléments qu’en montagne »- inassouvie pousse le jeune couple à rechercher un mur d’escalade à La Rochelle pour se détendre. Chou blanc. « Cela nous a donné l’idée de créer ce qui n’existait pas ici : un lieu d’escalade de bloc, pratiqué sans corde. Les élus nous ont reçus et nous ont vite suivis dans notre entreprise. En se mettant en situation de point de non-retour, comme on peut le faire parfois en grimpant, on savait qu’on allait y arriver. » Encore et toujours la volonté.

Aujourd’hui, The Roof, nom de baptême de ces 1300 m2 aux 7 mètres sous plafond équipés de murs bardés de prises, fait de plus en plus d’adeptes. Des débutants, des initiés, et même des professionnels ou confirmés qui se sont affrontés à l’occasion de la Coupe de France d’escalade au début de ce mois. Pour tous, un accueil agréable sous forme d’une boutique d’équipements d’escalade et d’une Cantine aux produits locaux, voire bio, est assuré. A bientôt ?      

(Publié le 14 mai 2014)

» RETOUR AUX ACTUALITÉS

» RÉSERVATION EN LIGNE

» The Roof

Newsletter de l'hôtel


Facebook Google+ Twitter Tripadvisor
Partager : Partager notre hôtel sur Facebook Partager notre hôtel sur Google+ Partager notre hôtel sur Twitter

Ecolabel HôtelLe Best Western Masqhotel est le premier établissement hôtelier
de La Rochelle à recevoir la certification Eco-Label.
En savoir plus.